Arôme politique

Publié en 2012,
Par les Editions Stellamaris.


.Une production écrite, dotée de quelques apports photographiques, éditée à compte d'éditeur par les Editions Stellamaris, bretonnes à souhait.
Un grand merci à Michel Chevalier, membre principal de cette petite maison artisanale.
Pour son respect, son écoute, sa disponibilité.
Le lien pour se procurer ce livre:
http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2012/06/arome-politique.html



.Merci à Patrick Jacq pour sa dextérité spirituelle en journalistique, avec cet article paru dans le Courrier de l'Ouest d'alors:



.Gracias tambien à Manu Robin et à l'équipe de Radio Val d'Or pour cette interview radiophonique:

Disponible ici,


Ou là,


.Je n'ai pas pu résister, je partage avec vous une vidéo de Super Didier, philosophe, artiste:


.J'avais aussi improvisé la distribution de quelques tracts au sujet de Dame politique en son arôme, déposés dans des boîtes aux lettres curieuses, suite à la parution de mon livre.
Pour partager un peu plus sur l'insignifiance que m'inspiraient parfois la fonction politique, oligarchique, et le sentiment coupable d'un moins pire craintif des votes aux élections législatives, présidentielles, européennes.
Ces espaces citoyens où seules les abréviations municipales, communales, semblent être d'intérêt textuel.
D'ailleurs, je ne vais point vous détailler la teneur de ce tract.
Des syllabes mal choisies,
Des mots à contresens,
Carambolage sur route,
dans la Bourguignonne ville de Sens,
où chaque jour, après son casse-croûte,
la caresse d'alizé/mistral égosillant les lignes blanches s'écrie:
"Que le capital s'adapte à l'homme?
Que l'homme s'adapte au capital?
Pas vraiment!
Que l'homme et le capital tentent de s'adapter l'un à l'autre, pour le bien-être humain, terrien?
Assurément!"
En attendant, je rejoins le capithomme de mes pensées, le capitole de mes capillaires spiritueuses traversées.
Et puis, au fond du puits ou de ce que vous voulez, tout ceci pour vous dire, et me dire aussi par la même occasion...
Que Dame politique continuera son travail d'élévation et de chute humaine quand je ne pourrai plus rien expérimenter de mon esprit, orphelin de mes mains, dépourvu d'échelle.
Dame politique a donc davantage d'importance que celui qui vous adresse ces mots, au grand savant mystère de la vie.
C'est certain. Et ce ne sont pas les convives de cette table ronde, Eau, Feu, Terre, Mer, Vent d'Atmosphère, ces messires et mesdames qui diront le contraire!



 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement